Depuis 1989: Une ferme devient un haras d’élevage

Mieux connue sous le nom « Sonnenhof », l’entreprise agricole de la famille Rudolf et Regina Faymonville et leurs quatre enfants a servi pendant des décennies de gagne-pain quotidien.
En 1989, le fils Joseph a repris la ferme familiale. En plus de sa profession principale de conseiller fiscal et d’entreprise, il voulait aussi devenir éleveur. C’est alors qu’il découvrit sa passion pour l’élevage de chevaux.

Les premières juments arrivèrent à la ferme en 1991. Il s’avéra vite que l’accouplement ciblé des juments avec des étalons de Rhénanie-Westphalie donna des poulains de très bonne qualité. La base de la réussite de l’élevage était posée. Peu après, toutes les juments furent enregistrées au livre généalogique principal du stud-book rhénan.

Soutenu par sa femme Gaby et le zèle infatigable de son père Rudolf, le haras de Joseph Faymonville devient rapidement une des principales exploitations d’élevage de l’est de la Belgique. Elle occupe actuellement 6-7 personnes à temps plein.

Le père Rudolf soutient avec beaucoup d’intérêt et un zèle infatigable la nouvelle affectation de la ferme. Son expérience des contacts avec les animaux a été, jusqu’à son décès (2003), un précieux pilier du haras de Sonnenhof.